Vous êtes ici : Accueil / Blog / Autour du sommeil / La sieste

  • Sommier électrique FIRST + matelas PACIFIC - 2x80x200 cm, matelas 100% latex 3 zones, sommier électrique à lattes 2 moteurs bois massif
  • Sommier électrique LATTFLEX + matelas ATLANTIC - 2x80x200 cm, sommier électrique à lattes 2 moteurs bois massif, matelas 100% latex 5 zones
  • Sommier électrique CZ + matelas VENUS - 2x80x200 cm, sommier électrique à plots décoration bois massif, matelas mousse à mémoire de forme
  • Sommier électrique LATTFLEX à lattes 2 moteurs décoration bois massif 2x80x200 cm
  • Sommier électrique REVFLEX + matelas CELESTE- 2x80x200 cm, sommier électrique à lattes bois massif, matelas 100% latex 5 zones de confort
  • Sommier électrique FIRST + matelas PACIFIC - 2x80x200 cm, matelas 100% latex 3 zones, sommier électrique à lattes 2 moteurs bois massif
  • Sommier électrique LATTFLEX + matelas ATLANTIC - 2x80x200 cm, sommier électrique à lattes 2 moteurs bois massif, matelas 100% latex 5 zones
  • Sommier électrique CZ + matelas VENUS - 2x80x200 cm, sommier électrique à plots décoration bois massif, matelas mousse à mémoire de forme
  • Sommier électrique LATTFLEX à lattes 2 moteurs décoration bois massif 2x80x200 cm
  • Sommier électrique REVFLEX + matelas CELESTE- 2x80x200 cm, sommier électrique à lattes bois massif, matelas 100% latex 5 zones de confort

La sieste

16 avr 2017 à 14h11 par Ma Literie
Souvent négligée dans notre rythme de vie « moderne », cette pause dite « salutaire » permet d’éviter le « coup de pompe ».
La sieste a de nombreux bénéfices selon les spécialistes : elle réduit le stress, améliore la mémoire et la concentration, libère la créativité et rééquilibre le fonctionnement nerveux.
Ainsi faire une pause de quelques minutes permet de rester dynamique en rechargeant efficacement les batteries.


 

Les bienfaits d’une sieste

Un bonne sieste vous apportera santé, hygiène et repos

Nous vous recommandons d’écouter votre corps, si vous voulez siester !
Il faut par contre respecter une durée précise, selon ses besoins de récupération.
En effet, si elle est trop longue, on peut entrer dans un cycle de sommeil, et le réveil est d’autant plus difficile.

La bonne méthode : dès que le sommeil vous gagne – baisse de tonus, paupières lourdes, bâillements –, fermez les yeux et détendez-vous progressivement.

« La sieste s’impose à vous plus qu’elle ne vous sollicite », évoque Thierry Paquot, dans son livre « l’art de la sieste »

Une sieste de 5 minutes dissout le stress, augmente vos performances physiques et psychiques, et vous fait gagner du temps en réduisant la durée du sommeil de la nuit suivante d’une durée pouvant aller jusqu’à une ou deux heures.

Quelques coutumes de la sieste :

  • Aux Antilles on fait la sieste coquine quand il pleut sur la tôle ondulée … ;
  • En Chine c’est un droit constitutionnel depuis Mao (sans doute pour améliorer l’efficacité des travailleurs) : article 49 de la Constitution de 1947 : « Ceux qui travaillent ont droit à la sieste » ;
  • Aux États-Unis comme au Japon, on peut trouver, dans les centres commerciaux, des lieux de sieste tarifés à la minute (15$ pour 20 minutes) et dédiés à la pratique de la sieste courte ;
  • La sieste est plus régulièrement pratiquée dans les pays chauds, aux heures les plus brûlantes de la journée, quand le soleil est au zénith et parce que les habitants se lèvent tôt ( « Quand la terre bronze, les hommes n’ont qu’à faire la sieste » dit le proverbe tunisien) ;
  • Au regard de leurs obligations professionnelles, beaucoup d’agriculteurs et encore plus les éleveurs, font la sieste pour « tenir le coup » en été ;

 

 

La sieste est donc le repos, accompagné ou non de sommeil, qui suit le repas de midi en règle générale.
Le meilleur endroit pour récupérer, reste une bonne literie, surtout si sa durée est égale ou supérieure à 20 minutes.
Cependant, si vous ne pouvez pas vous allonger, comme c’est souvent le cas en avion, en voiture, dans le train ou encore même au travail, nous vous conseillons de rester assis le dos droit, si possible adossé, la tête appuyée en arrière ou au contraire penchée en avant.

« Le mieux est de décroiser les bras et les jambes, de fermer les yeux, de ralentir progressivement sa respiration, en même temps que le rythme de ses pensées, et de décontracter tous les muscles du corps ».

Les troubles du sommeil sont impliqués dans de nombreuses maladies métaboliques.
La sieste protègerait de l’obésité, du diabète, de l’infarctus…

En résumé, nous pouvons dire que la sieste est donc recommandée pour restaurer la vigilance et compenser une dette de sommeil occasionnelle.
La sieste doit cependant demeurer, courte et circonstanciée…

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Quelle lettre est présente deux fois dans "souris" ?