Vous êtes ici : Accueil / Blog / Générale / Comment dorment nos voisins étrangers ?

  • Sommier électrique FIRST + matelas PACIFIC - 2x80x200 cm, matelas 100% latex 3 zones, sommier électrique à lattes 2 moteurs bois massif
  • Sommier électrique LATTFLEX + matelas ATLANTIC - 2x80x200 cm, sommier électrique à lattes 2 moteurs bois massif, matelas 100% latex 5 zones
  • Sommier électrique CZ + matelas VENUS - 2x80x200 cm, sommier électrique à plots décoration bois massif, matelas mousse à mémoire de forme
  • Sommier électrique LATTFLEX à lattes 2 moteurs décoration bois massif 2x80x200 cm
  • Sommier électrique REVFLEX + matelas CELESTE- 2x80x200 cm, sommier électrique à lattes bois massif, matelas 100% latex 5 zones de confort
  • Sommier électrique FIRST + matelas PACIFIC - 2x80x200 cm, matelas 100% latex 3 zones, sommier électrique à lattes 2 moteurs bois massif
  • Sommier électrique LATTFLEX + matelas ATLANTIC - 2x80x200 cm, sommier électrique à lattes 2 moteurs bois massif, matelas 100% latex 5 zones
  • Sommier électrique CZ + matelas VENUS - 2x80x200 cm, sommier électrique à plots décoration bois massif, matelas mousse à mémoire de forme
  • Sommier électrique LATTFLEX à lattes 2 moteurs décoration bois massif 2x80x200 cm
  • Sommier électrique REVFLEX + matelas CELESTE- 2x80x200 cm, sommier électrique à lattes bois massif, matelas 100% latex 5 zones de confort

Comment dorment nos voisins étrangers ?

18 mai 2017 à 09h17 par Ma Literie
Chaque français détient ses petites habitudes, avant d’aller rejoindre son lit. Les rituels recensés sont divers, en effet certains préfèrent regarder, d’autres misent sur la lecture, et certains investissent leur salle de bain pour un bon bain chaud.

Les draps et les couvertures en laine longtemps utilisés par les français pour se couvrir la nuit sont désormais remplacés par le système de couette bien chaude.
De ce fait, est abandonné le fameux rituel qui consistait à border le lit avant de se coucher.
On gardera en souvenir  l’expression qui consistait à aller « border les enfants » qui signifiait mettre les enfants au lit et cet acte mettait fin à la traditionnelle histoire lue afin de les aider à s’endormir.
 

Pas frileux les anglais !

Pour les anglais, pas de pyjama, pas de nuisette, pas de tenue de nuit…C’est nu que les anglais préfèrent dormir ! On connait aussi leur traditionnel « cup of tea » qui n’aura pas sa place qu’à l’heure du « tea-time » mais sera aussi, très fréquente avant d’aller rejoindre son lit.

Une étude récente surprenante réalisée sur des milliers d’interrogés anglais prouverait que 30% d’entre eux dormiraient avec une peluche !
 

American and Co !

Non désireux de vouloir partager leur couchage avec une peluche ou avec leur compagnon/ compagne, c’est plutôt avec leur animal de compagnie que les américains aiment partager leur lit alors que les japonais préfèrent la compagnie de leurs enfants.

Au Japon, le fait que l'enfant dorme avec ses parents est appelé " kawa ", ce qui signifie " rivière entre les berges ". Cette évocation de l'enfant dormant entre 2 adultes qui le protègent est très positive.
 

Futé le futon!

Les japonais dorment régulièrement sur des futons (matelas plus ou moins épais, posés à-même le sol, constitué de couches de flocons de coton). Celui-ci n’est pas utilisé que la nuit puisqu’il fait aussi office de canapé la journée. Ils changent leurs draps toutes les trois semaines contre une fois par semaine pour les Mexicains.

 

En Amérique Latine!

Les latino-américains, lors de grosses chaleurs, c’est dans leur hamac qu’ils se résignent à passer leur nuit.

Au Mexique, la pratique de la religion est très présente. Celle-ci s’effectuera même le soir, avant d’aller dormir puisque 62% des mexicains prient et méditent avant de dormir.

 

Pour les Allemands chacun son confort !

Les allemands ont opté pour la couette et pour eux, chacun son confort, puisque chacun a la sienne. Ils vont encore plus loin dans le confort individuel puisqu’ils préfèrent aussi avoir un sommier chacun plutôt qu’un sommier pour deux.

Ils gardent ainsi leur indépendance de couchage et anticipent probablement les disputes de couple laissant la possibilité d’éloigner les lits en cas de désaccord conjugal. Préférant donc faire « lit à part » que « chambre à part ». N’oublions pas que ceci leur permet d’avoir des literies plus grandes, qui atteindront donc des largeurs de 180 ou 200cm de large.
 

Grecs, chambre ou salon ?

En Grèce, la chambre est loin d’être une pièce pour laquelle on va beaucoup investir. On y retrouve très peu de mobilier considéré comme superflu. Résultat : un lit, généralement deux places qu’ils surnomment d’ailleurs « lit français » et aussi, une commode.

Les grecs ont fait le choix de dormir plus régulièrement ailleurs que dans leur chambre, préférant ainsi le large et confortable canapé du salon, leur permettant de passer plus de temps devant la télévision.

Pour la literie, on se réchauffera plutôt avec un Paploma (l’édredon bien épais de mamy) pendant l’hiver et les couvertures en coton d’été, qui feront office de draps pour le printemps.

L’été, les grecs n’utilisent aucun linge de lit. Depuis quelques années, ce sont les couvertures chauffantes qui prennent place dans les foyers grecs, à grands coups de marketing publicitaire.

Après ce tour du monde du dodo, je vous laisse rejoindre le vôtre et vous souhaite de très agréables nuits françaises…Ou étrangères…

Article rédigé par Tony du magasin de literie Maliterie.com d'Angers

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien font deux fois deux ? (chiffres)